Rudy PARDON 06 98 00 86 91

Diagnostic immobilier pour vente et pour location

La loi actuelle exige que le propriétaire fournisse au locataire ou à l’acheteur un dossier immobilier avec un DPE et un DDT pour finaliser le contrat. Le DPE signifie diagnostic de performance énergétique tandis que le DDT ou dossier de diagnostic technique comprend le bilan de plusieurs diagnostics immobiliers.

Quand réaliser un diagnostic immobilier ?

Un diagnostic immobilier se présente comme une batterie de tests menée par un diagnostiqueur immobilier. Le professionnel va fournir un bilan complet sur l’état de l’habitation. Le vendeur doit remettre le dossier de diagnostic technique à l’acheteur avant la finalisation du contrat de vente. Ce document permettra à l’investisseur d’avoir accès à plusieurs informations importantes concernant le bien immobilier. Dans le cadre d’une vente, le vendeur a l’obligation de réaliser un CREP ou constat relatif à l’exposition au plomb, un diagnostic amiante, un diagnostic gaz, un diagnostic électricité, un diagnostic relatif à la présence de termites, un diagnostic sur l’Etats des Risques Naturels et Technologiques ou ERNT, un diagnostic de performance énergétique et une attestation de superficie loi carrez. Ces diagnostics demeurent facultatifs par contre pour les constructions récentes.

Pour une location, plusieurs diagnostics sont également nécessaires pour bien informer le locataire. Parmi les diagnostics obligatoires, il y a le diagnostic relatif à l’exposition au plomb ou CREP, le diagnostic amiante, le diagnostic ERNT ou Etat des Risques Naturels et Technologiques, le diagnostic de performance énergétique DPE, l’attestation de superficie Loi Boutin. En absence d’anomalie, le document sera valable au minimum 6 mois ou 10 ans. Certains diagnostics sont valables sans limite si le diagnostiqueur immobilier ne trouve aucun problème. Tous les documents issus de ces diverses analyses seront disponibles dans le dossier de diagnostic technique à présenter au client lors de la finalisation du contrat de location.

Comment réduire le frais pour le diagnostic ?

Le travail de diagnostic doit être réalisé par un professionnel agrée seulement pour être valide. Le coût de la prestation diffère selon l’organisme responsable de la mission puisque les diagnostiqueurs immobiliers sont libres de fixer leur prix en France. Par ailleurs, d’autres éléments peuvent entrer en jeu dans l’élaboration de la tarification, dont la superficie, l’année de construction, la localisation et le type de logement. Un propriétaire peut économiser sur le Diagnostic immobilier sur Valbonne en choisissant de déterminer de définir ses besoins en diagnostic immobilier. Le vendeur ou le bailleur réduit la dépense en procèdant uniquement aux diagnostics imposés par la loi. Par exemple, il est inutile de réaliser un diagnostic sur l’état des risques naturels et technologiques si l’habitation n’est pas dans une zone à risque.

L’autre alternative consiste à solliciter le service d’une même agence pour réaliser tous les diagnostics. Le devis global sera réduit jusqu’à 35 % avec l’astuce. Faire appel à plusieurs prestataires peut être une technique efficace, mais cela demandera beaucoup de temps pour dénicher l’offre intéressante. A noter qu’un diagnostiqueur immobilier performant est en mesure d’expliquer à son client l’utilité de chaque diagnostic. Il est capable également de proposer des recommandations et de formuler un bilan clair.